Klewel | La Fondation Braillard Architectes à Genève valorise ses conférences avec Klewel
At Klewel we love to help you save the knowledge and gain more visibility by webcasting your events online.
Klewel, Triskel, webcasting, platform webcast, filming, record, capture, publish, webinar, online audio, video, presentation, slides, PPT, PowerPoint, synchronize, prezzi, PDF, projection, projector, VGA, DVI event, congress, conference, seminar, symposium, lecture, session, talk, meeting, congress center, room, hotel, ballroom knowledge management, sharing, visibility, communication search, browse, engine, API, share, embed, integrate, website corporate communication, marketing, strategy, sales international, world, association, enterprise, PCO professional conference organizer, DMC destination management company ICCA MPI MSI meeting support institute education, training, blended learning, MOOCs, live streaming, SDI, YouTube, vimeo, broadcast, processing, TED OCR optical character recognition, ASR automatic speech recognition, Recommendation Access, content, multimedia, rich media, interactive, innovation, technology, service, product Swiss, Geneva
9400
single,single-post,postid-9400,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive
 

Blog

Braillard-highlights

La Fondation Braillard Architectes à Genève valorise ses conférences avec Klewel

  |   Highlight, switzerland   |   No comment

Fond Braillard Vous êtes passionné-e d’architecture et d’urbanisme? Ces lignes sont pour vous. Depuis le début de l’année, la fondation Braillard Architectes à Genève utilise la plateforme de webcast Triskel pour enregistrer et mettre en valeur leurs conférences mensuelles. La Fondation Braillard Architectes attache sa programmation pour l’année 2016 à un anniversaire exceptionnel: les 500 ans de la parution du livre de Thomas More, Utopia (Leuven, 1516). Récemment, c’est le philosophe Michel Serres qui a parlé d’utopie sur les ondes de la radio suisse romande (dont je n’ai hélas pas retrouvé l’émission précise) qui disait tout le positif qu’elles avaient permis de réaliser: un lien pour en lire davantage.


Mardi 19 janvier 2016. Introduction du Programme par le directeur de la Fondation Braillard Architectes, Panos Mantziaras, et “L’utopie et la ville: après la crise, épisodiquement“, conférence de Jean-Louis Violeau, sociologue et chercheur au laboratoire « Architecture- Culture – Société ” de l’Ecole d’architecture de Paris – Malaquais à Paris . Son livre le plus récent est “Les Architectes et Mai 68″. Webcast:

fond-braillard-1-utopie-2016

Mercredi 24 février 2016. Objets risqués, le pari durable du projet d’architecture, conférence d’Inès Lamunière, une architecte suisse et professeure à l’EPFL. Visionner l’événement:

braillard-objets-risques

Mercredi 16 mars 2016. De porte-à-porte, une utopie pragmatique, conférence de Dominique Rouillard, également enregistrée en 2012 à l’EPFL:

fond-braillard-3-chez-tesla-2016

Mercredi 27 avril 2016, Les Débats de Genève 2016 “Territoire Genevois: oeuvre ouverte”, avec Paola Viganò, Alain Léveillé et Adrien Besson:

fond-braillard-4-debat-geneve-2016

Mardi 24 mai 2016, Les Infrastructures Solaires Urbaines, un manifeste utopique, conférence de Raphaël Ménard:

fond-braillard-5-infra-solaires-2016

 

Quelques mots sur la fondation Braillard Architectes:

Depuis sa création en 1987, la Fondation Braillard Architectes ne cesse de promouvoir le principe d’un environnement construit de qualité pour les citoyens. En ceci, elle s’inscrit dans le droit sillon des architectes Braillard qui ont développé durant tout le XXe siècle une quête pour une ville équilibrée, harmonieuse, source de bien-être.

Maurice Braillard

«Maurice Braillard enrichit les principes de l’urbanisme moderne d’une dimension plus sensible en adaptant la morphologie à la topographie et en travaillant la différenciation des espaces publics.»

Né à Auvernier en  1879, décédé à Genève en 1965. Architecte, urbaniste et homme politique établi à Genève, Maurice Braillard est actif en Suisse et en France entre 1904 et 1957. Il laisse derrière lui une œuvre considérable aux multiples facettes. Animé par un projet social, homme de vision conceptualisant à partir du dessin, Braillard réalise ses projets les plus audacieux durant les années 1920 et 1930. L’intégration poussée de l’art et de l’artisanat à l’architecture constitue une préoccupation dominante de son œuvre au cours de sa première période d’activité marquée par la réalisation de la Mairie d’Onex et de la Cité d’Ugine (Savoie).

Progressivement, Braillard diversifie ses recherches. Dans des programmes nouveaux comme le Téléphérique du Salève, il développe une grammaire plastique moderniste au fort pouvoir d’évocation. Dans les ensembles d’habitat à Genève – Maison Ronde, Cité Vieusseux, Squares de Montchoisy – il focalise son attention sur les aspects fonctionnels et sur les pratiques collectives par une valorisation des espaces intermédiaires induisant une imbrication étroite des sphères privées et publiques.

La Fondation Braillard Architectes reconnaît les défis actuels que pose à l’environnement construit un monde en pleine transformation, marqué par des multiples crises (crise environnementale, politique, économique, sociale, démographique, etc.). En effet, l’urbanisation du Globe s’accélère : plus que 50% de la population humaine vit dans des villes et ce pourcentage augmentera dans les prochaines décennies. Cette urbanisation est directement liée à  l’épuisement des ressources naturelles, à la dégradation de l’environnement, les inégalités sociales. Parallèlement, cette même condition urbaine ouvre de nouvelles perspectives pour la santé, la transition énergétique et écologique, en somme pour la dignité humaine.

La Fondation Braillard Architectes reconnaît que, entre impasses probables et horizons inédits, le cadre bâti constitue un domaine-clé ouvert à des multiples expertises, pratiques et professions. Parmi celles-ci figure l’architecture — à la fois art, métier et discipline. Ses méthodes, processus, idées et formes construites constituent un corpus disciplinaire utile pour anticiper de futurs modes de vie écologiquement soutenables.

Sous une nouvelle Direction, la Fondation Braillard Architectes s’engage ainsi à la promotion stratégique de ce corpus en architecture, ville et paysage. Son nouveau cycle d’activités s’adresse autant au grand public (citoyens genevois, suisses, internationaux) qu’à un public averti (architectes, urbanistes, paysagistes, chercheurs en sciences humaines et sociales, en sciences exactes et en sciences de l’environnement, élus et acteurs de la ville et du territoire).

 

L’un des prochains thèmes qu’abordera la Fondation Braillard le mardi 27 septembre 2016:

La ville des riches et la ville des pauvres, visions urbaines et sociales pour le développement durable

Pour de plus amples informations, consulter le fichier ci-joint.

Journée d’étude Bernardo Secchi 2016 APPEL À COMMUNICATIONS

Ci-après le lien de leurs publications : http://www.braillard.ch/fr/recherche/publications/

L’urbanisme écologique ou urbanisme durable est une nouvelle façon d’appréhender le rapport de l’urbain à la nature. Il se veut ainsi plus respectueux de l’environnement en utilisant de nouvelles méthodes de constructions, de nouveaux matériaux, de nouveaux modes de déplacements, pour une ville donnant plus de place à la naturalité comme élément de qualité de vie… La notion de durabilité renvoie à l’impératif de concilier, dans l’urbanisme, le bien-être, l’équité et la cohésion sociales et le développement économique avec le respect du cadre naturel (wikipedia)

Tout comme la Fondation Braillard, faites confiance à Klewel pour valoriser vos conférences. Contactez-nous au ++41 (0)27 722 43 42.

Les conférences sur l’architecture sur le portail de Klewel.

Toute l’actualité de la fondation Braillard.

No Comments

Post A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.